in

Barça : Vive tension entre Messi et le clan Griezmann

Partager c'est aimer!

Griezman

Décidément rien ne va pour Antoine Griezmann. Non seulement il est en grande difficulté sur le terrain, le champion du monde n’est également pas aidé par ce qui se passe en dehors. Au cours de la récente trêve internationale, le français s’est retrouvé au cœur d’une polémique à cause des propos de certains membres de son clan envers Lionel Messi.

C’est le cas de son oncle, Emmanuel Lopes. Ce dernier n’avait d’ailleurs pas hésité à charger Messi en déclarant : « Antoine est arrivé dans un club en grosse difficulté où Messi a des vues sur tout. Il est à la fois un empereur et un monarque et il n’a pas vu l’arrivée d’Antoine d’un bon œil. Son attitude a été déplorable, il lui a fait ressentir. J’ai toujours entendu Antoine dire qu’il n’y avait pas de souci avec Messi, mais jamais l’inverse. C’est le régime de la terreur. Soit t’es avec lui, soit t’es contre lui ».

Une sortie qui n’est pas passée inaperçue en Espagne. Elle a d’ailleurs placé Antoine Griezmann dans l’embarras. Face à l’ampleur prise par ce dossier, Eric Olhats l’agent du joueur français est sorti du silence et a clairement fait savoir qu’il n’avait plus rien à voir avec Griezmann.

« Je me dissocie du clan Griezmann. Les propos de l’oncle de Griezmann sont ridicules. L’oncle parle comme s’il était dans le vestiaire du Barça. Je ne parle plus aux Griezmann depuis 3/4 ans. On m’a demandé de parler de Messi mais j’en sais rien. Je ne conseille plus le joueur, on a eu des soucis personnels qui concernent que nous. Je pense qu’aujourd’hui, cette situation porte préjudice à Antoine et ça me fait chier », a-t-il lâché pour RMC.

Crédit photo: DH. be

L’article Barça : Vive tension entre Messi et le clan Griezmann est apparu en premier sur AfrikMag.

N'oubliez pas de laisser votre avis en commentaire !

AfrikMag

Written by LAST OF AFRIKA

Emmanuel Adébayor répond à Adja Diallo, qui s’est moqué de ses performances sexuelles

Innoss’B s’est produit pour la clôture de la campagne électorale au Burkina Faso