in

Cameroun: une dame violée et décapitée, ses présumés bourreaux mis aux arrêts

Partager c'est aimer!

1

Selon la presse camerounaise, la scène horrible de l’assassinat d’une jeune dame dont l’identité n’a pas été révélée a eu lieu le mardi 11 août 2020 dans le quartier de Makanga à Muyuka, région du sud ouest- Cameroun.

Dans la vidéo d’une vingtaine de secondes qui circule sur les réseaux sociaux, on voit la jeune femme assise en bordure d’une route qui relie la ville de Buea à celle de Kumba, les mains liées au dos.

Après l’avoir violée pendant trois jours, ses bourreaux vont la conduire au milieu de la route où ils vont l’asséner plusieurs coups de machettes. Cette dernière baignant dans une marre de sang, finira par rendre l’âme.

Selon plusieurs habitants de la ville de Muyuka, les hommes présentés comme des combattants secessionnistes s’en seraient pris à la jeune dame qu’ils accusent de fournir des renseignements au service des forces de l’ordre sur les secessionnistes.

Il convient de signaler que ce n’est pas le seul meurtre enregistré ces derniers temps dans les régions anglophones du Cameroun. Quelques jours auparavant, un enseignant avait été assassiné et son corps jeté sous un pont à Nkwen à Bamenda.

Avant l’assassinat de l’enseignant, le pasteur Christopher Tanjoh avait été enlevé à son domicile à Batibo (Nord-Ouest), puis assassiné.

Le week-end passé, une autre jeune femme a été brutalement tuée par les sécessionnistes pour avoir eu une liaison avec un soldat.

La crise anglophone connue sous le nom de guerre d’Ambazonie est un conflit lié aux revendications de la situation socio-politique spécifique des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun. C’est en novembre 2016 que cette crise avait démarré.

Crédit photo: afrikmag

L’article Cameroun: une dame violée et décapitée, ses présumés bourreaux mis aux arrêts est apparu en premier sur AfrikMag.

N'oubliez pas de laisser votre avis en commentaire !

AfrikMag

Written by LAST OF AFRIKA

Un couple avec 14 enfants biologiques explique comment ils vivent: photos

LDC/Leipzig : Dayot Upamecano met les légendes du football d’accords !