in

La famille métissée de Kamala Harris

Partager c'est aimer!

Wanda People, mercredi 20 janvier, suite à la cérémonie d’investiture ouvrant l’ère de la présidence de Joe Biden, Kamala Harris est devenue, à 56 ans, la première femme vice-présidente noire des États-Unis. Membre d’une famille recomposée et métissée à foison, allons à la rencontre de ceux et celles qui ont soutenu la Wanda Tata depuis son entrée dans la sphère politique américaine, jusqu’à ses premiers pas dans la Maison Blanche.

Elle était procureure générale de Californie avant de devenir, en 2017, sénatrice des États-Unis. Kamala Haaris, désormais colistière de Joe Biden, s’est fait connaître aux yeux du monde entier l’année dernière lorsqu’elle s’est portée candidate à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle de 2020. Souvent présente aux côtés de sa famille, découvrons  les membres qui la composent :

Shyamala Gopalan, sa mère

Shyamala Gopalan, née en 1938, était originaire du Tamil Nadu, un état du sud de l’Inde. Elle était arrivée aux États-Unis en 1958 pour intégrer l’université de Berkeley, où elle a étudié la nutrition et l’endocrinologie. C’est là qu’elle rencontre son futur mari, Donald J. Harris, avec qui elle aura eu 2 enfants dont Kamala Haaris.  Shyamala Gopalan est décédée le 11 février 2009 à Oakland, aux États-Unis à l’âge de 70 ans.

Donald J. Harris, son père

Economiste américano-jamaïcain et professeur émérite à l’université Stanford, connu pour avoir appliqué des idées postkeynésiennes à l’économie du développement, Donald J. Harris est né le 23 août 1938 à Brown’s Town en Jamaïque. Son parcours est riche. Il a notamment dirigé le Consortium Graduate School of Social Sciences à l’université des Antilles en 1986-1987. Il a été boursier Fulbright au Brésil en 1990 et 1991 et au Mexique en 1992. En 1998, il a pris sa retraite de Stanford pour devenir professeur émérite. Il a divorcé de sa femme Shyamala Gopalan en 1972

Douglas Emhoff, son époux

Âgé de 56 ans, Douglas Emhoff, le mari de Kamala Harris, est aussi avocat, spécialisé dans les médias, le divertissement et le sport. Surnommé Doug, il a épousé Kamala Harris en secondes noces, en Californie, en 2014. Il se présente sur les réseaux sociaux comme “père, mari de Kamala Harris, avocat, aspirant golfeur, défenseur de la justice et de l’égalité“. Doug suit son épouse depuis la début de sa campagne, si bien que les médias américains l’ont déjà renommé “Second Gentleman” en référence au rôle officiel attribué à la “Second Lady”, c’est à dire jusque-là aux femmes des vice-présidents américains. Dirigeant d’un cabinet d’avocats de Los Angeles, il a pris un congé sans solde en août dernier, pour épauler sa compagne. Il entend s’investir à la Maison Blanche à propos des questions d’accès à la justice pour les personnes défavorisées, a souligné l’AFP.

Cole et Ella Emhoff, les enfants de son époux

Kamala Harris n’a pas eu d’enfant, mais est la belle-mère par alliance de Cole (né en 1995) et Ella (née en 1999) Emhoff, depuis son mariage avec Douglas Emhoff en 2014.  Ils sont apparus à ses côtés sur la scène de Wilmington pour célébrer sa victoire, le 7 novembre. Très proches de leur belle-mère, ils la surnomment “Momala”. Elle avait d’ailleurs confié à la version US du magazine ELLE : “Ce sont des enfants brillants, talentueux et drôles qui sont devenus des adultes remarquables.”

Maya Harris, sa petite sœur

Âgée de 53 ans, Maya Harris est décrite par les médias comme la meilleure alliée de sa sœur Kamala. Avocate également, elle a été une des trois conseillères politiques d’Hillary Clinton dans l’élaboration de son programme pour l’élection présidentielle de 2016. Elle a suivi sa sœur aînée durant toute sa campagne, jusqu’au moment des résultats. Sur ses comptes Twitter et Instagram, elle poste régulièrement des photos de sa sœur et de leur enfance.  Pour célébrer la victoire de Kamala Harris, elle est apparue sur scène, aux côtés de son mari Tony West. Le couple n’a pas d’enfants mais Maya Harris a eu une fille d’une précédente relation, Meena Harris.

Tony West, son beau-frère

Derek Anthony West (né le 12 août 1965) est un avocat américain et ancien fonctionnaire du gouvernement, et le directeur juridique d’ Uber, responsable de ses fonctions juridiques, de sécurité, de conformité et d’éthique. Avant Uber, West était procureur général adjoint des États-Unis et avocat général de PepsiCo.

West a épousé Maya Harris , sœur de Kamala Harris , et analyste politique et avocate de MSNBC, en juillet 1998. Ils étaient tous deux dans la classe de 1992 à la Stanford Law School. Ils sont devenus amis, mais n’ont commencé une relation qu’après l’obtention de leur diplôme.

Meena Harris, sa nièce

Présente lors de la cérémonie d’investiture pour soutenir sa tante, Meenakshi Ashley Harris se positionne déjà comme l’une des plus fières supportrices de la nouvelle vice-présidente des États-Unis. Âgée de 34 ans, elle est avocate elle est aussi, diplômée de Stanford et de Harvard. Elle est mariée à l’américano-nigérian Nikolas Ajagu, qui a fait le buzz à cause de ses Wandayantes chaussures portées lors de la cérémonie d’investiture. Ensemble ils ont eu deux filles.

C.B.

Nikolas Ajagu, le mari de Meena Harris

Nikolas Ajagu, est le mari de Meena Harris, donc le beau-neveu de la vice-présidente. Ils se sont rencontrés dans l’industrie Tech Meena a révélé à la presse que son époux a quitté son haut poste comme responsable mondial des partenariats chez Facebook à San Francisco pour être homme au foyer et s’occuper de leurs deux filles Amara, 4 ans, and Leela, 2 ans. Wanda Boyz, vous pouvez ?

L’article La famille métissée de Kamala Harris est apparu en premier sur Je Wanda.

N'oubliez pas de laisser votre avis en commentaire !

People – Je Wanda

Written by LAST OF AFRIKA

Que nous préparent Yemi Alade et Patoranking ?

« J’ai rencontré mon père pour la première fois en 2000 » Diamond Platnumz confirme que Mzee Abdul n’est pas son géniteur