in

Liberia : le président Weah déclare le viol comme une « urgence nationale »

Partager c'est aimer!

LIBERIA

Le président du Liberia, George Weah, a déclaré que le viol était une urgence nationale et a également pris de nouvelles mesures pour y faire face après que l’État d’Afrique de l’Ouest a été témoin d’un récent pic de cas.

La décision intervient après que des milliers de Libériens ont protesté contre la montée des viols dans la capitale Monrovia le mois dernier, dans le but d’attirer l’attention sur le taux croissant d’agressions sexuelles dans le pays. Le bureau de presse de George Weah a déclaré vendredi dans un communiqué que de nouvelles mesures anti-viol seront annoncées.

Un rapport de l’ONU (Nations Unies) en 2016 a enregistré 803 cas de viol l’année dernière dans le pays de 4,5 millions et a constaté que seulement 2% des cas de violence sexuelle ont conduit à une condamnation. Les cas de viols au Liberia augmentent chaque jour car au moment de la guerre civile qui a duré 14 ans (1989-2003), le viol n’était pas considéré comme une infraction punissable. Lors d’une réunion, Weah a déclaré que le Liberia « était témoin de ce qui est en fait une épidémie de viol au sein de la pandémie, affectant principalement les enfants et les jeunes filles à travers le pays ».

Margaret Taylor, directrice du Women Empowerment Network du Liberia, a déclaré le mois dernier que son ONG avait enregistré 600 cas de viol entre juin et août, alors que les cas de viol en mai se situaient entre 80 et 100.
L’annonce de George Weah de déclarer le viol comme une urgence nationale sera suivie d’une conférence à Monrovia sur la lutte contre la violence sexuelle le mercredi 16 septembre.

L’article Liberia : le président Weah déclare le viol comme une « urgence nationale » est apparu en premier sur AfrikMag.

N'oubliez pas de laisser votre avis en commentaire !

AfrikMag

Written by LAST OF AFRIKA

Acculé, Jaden Smith répond aux rumeurs de couple avec Sofia Richie

Sery Dorcas se prononce sur les rumeurs entourant le montant de sa dot