in

Prince Harry: une avocate demande qu’il soit arrêté pour avoir promis de l’épouser

Partager c'est aimer!

PRINCE HARRY

Une avocate a demandé que le prince Harry soit arrêté après avoir « rompu sa promesse » de l’épouser.

L’avocate, Palwinder Kaur, a déposé une requête auprès de la Haute Cour du Pendjab et de l’Haryana en Inde, affirmant que le duc de Sussex l’avait contactée via les réseaux sociaux et, après une longue correspondance par courrier électronique, il lui a fait sa demande en mariage.

L’avocate a également demandé aux autorités indiennes de délivrer un mandat d’arrêt international afin que la police de l’Inde et le Royaume-Uni puissent appréhender Harry pour le contraindre à honorer sa promesse de mariage « sans plus tarder ».

La pétition est déposée par la femme en tant que pétitionnaire contre «le prince Harry Middleton», entre autres.

Dans sa pétition, Mme Kaur déclare: « La prière dans cette pétition déposée par la pétitionnaire, qui est une avocate comparaît en personne, consiste à intenter une action en justice contre le prince Harry Middleton, fils du prince Charles Middleton résidant au Royaume-Uni et à diriger la cellule de police du Royaume-Uni afin de prendre des mesures contre lui, car, malgré une promesse d’épouser la pétitionnaire, ladite promesse n’a pas été tenue. «   

Interrogée par le juge, juge Arvind Singh Sangwan, elle a admis qu’elle n’était jamais allée au Royaume-Uni, ni rencontrer le duc de Sussex en personne, et que tous leurs contacts supposés s’étaient fait par e-mail et sur les réseaux sociaux, rapporte Dailystar.

Elle a ajouté qu’elle avait pris l’initiative de demander une action au tribunal après avoir également écrit au père du prince Harry, le prince Charles.

Prince Harry: une avocate demande qu’il soit arrêté pour avoir promis de l'épouser

Mme Kaur n’a apparemment eu aucune réponse du prince Charles après l’avoir informé qu’Harry était fiancé à elle mais n’honorait pas sa promesse de l’épouser.

Le tribunal a rejeté la demande, affirmant qu’il ne pouvait pas être prouvé qu’elle avait parlé au prince Harry.

« C’est un fait bien connu que de fausses identités sont créées sur divers sites de médias sociaux comme Facebook, Twitter, etc., et l’authenticité d’une telle conversation ne peut être invoquée par ce tribunal », a déclaré le juge Arvind Singh Sangwan.

« Je trouve que cette pétition n’est rien, mais juste le fantasme d’une rêveuse d’épouser le prince Harry », a-t-il ajouté.

« Cette pétition, bien que très mal rédigée, à la fois grammaticalement et sans connaissance des plaidoiries, parle de quelques courriels entre le pétitionnaire et le prince Harry, dans lesquels la personne, envoyant le courriel, a déclaré qu’il promettait de se marier à elle prochainement », a statué le juge Sangwandevant la Haute Cour du Pendjab et de l’Haryana.

Cependant, a-t-il poursuivi, « il y a toute possibilité que le soi-disant prince Harry soit assis dans un cybercafé d’un village du Pendjab, à la recherche de pâturages plus verts pour lui-même ».

LIRE AUSSI: Prince Harry banni par l’association britannique des cheveux roux

L’article Prince Harry: une avocate demande qu’il soit arrêté pour avoir promis de l’épouser est apparu en premier sur AfrikMag.

N'oubliez pas de laisser votre avis en commentaire !

Société – AfrikMag

Written by LAST OF AFRIKA

«Si la religion est quelque chose de bon, les Blancs ne l’auraient pas amenée en Afrique» – acteur nigérian

«Je suis tombée amoureuse de mon ex-petit ami 3 ans après mon mariage avec mon mari»