in

Carla, la petite sœur de DJ Arafat appelle à l’aide: « je suis en train de mourir à Petit feu »

Partager c'est aimer!

bb carla dj arafat

La petite sœur de Dj Arafat, Carla appelle de nouveau à l’aide. Son état de santé se serait dégradé davantage à en croire ses propos dans son récent post sur Facebook. Elle lance à nouveau un message de désespoir à l’endroit de sa famille.

Carla Keke, la petite sœur de feu Dj Arafat, serait mal en point à en croire les informations relayées par la jeune femme sur internet. Dans une nouvelle publication sur internet, elle lance à nouveau, un crie de cœur, son état de santé serait alarmant.

« je suis entrain de mourir à petit feu, je souffre d’une infection pulmonaire et une blessure à la cheville qui a duré 1an. Ma mère ne fait rien pour arranger cela je souffre, je ne dors pas la nuit j’ai maigri il reste que mes os, quand je l’appelle elle ne répond pas où elle m’insulte droguée, chienne, tu me fais honte tu fumes la drogue. Oui j’ai fumé la drogue si aujourd’hui je suis comme ça c’est à cause d’elle », a d’abord avancé Carla avant de faire de grosses révélations sur la relation sur sa vie et celle de Tina Glamour.

« Je veux mourir en paix. Depuis mon frère est en vie où elle et lui ne se parlaient pas, c’est moi je vais derrière Cap Sud chercher l’argent pour payer sa maison. J’avais que 16 ans, je ne dormais pas pour elle, je compte des sommes pour lui remettre parce que j’étais encore une enfant je lui donne caution de son maquis aujourd’hui je suis Gâtée elle me rejette je suis libérée je vais mourir en paix » a révélé Carla dans sa longue lettre.

Puis de terminer en demandant de l’aide à toutes personnes de bonne volonté voulant l’aider à retrouver la santé.

L’article Carla, la petite sœur de DJ Arafat appelle à l’aide: « je suis en train de mourir à Petit feu » est apparu en premier sur AfrikMag.

N'oubliez pas de laisser votre avis en commentaire !

Culture & Loisirs – AfrikMag

Written by LAST OF AFRIKA

Décès d’Hamed Bakayoko/Al Moustapha révèle: « je ne pourrais plus m’en sortir… »

Maraboutage