in

Le pape François admet les femmes pour les lectures et le service de la messe

Partager c'est aimer!

PAPE

Le pape François a changé la loi de l’Église lundi 11 janvier. Des femmes qui servent l’autel pendant la messe, ce n’est pas rare. Sous réserve de l’autorisation de l’évêque, cette pratique était déjà admise dans la communauté catholique. Mais le pape François a décidé d’ouvrir officiellement certaines fonctions aux femmes.

Le pape François a amendé la loi pour officialiser et institutionnaliser ce qui est une pratique courante dans de nombreuses régions du monde: les femmes peuvent être installées comme lectrices, pour lire les Écritures et servir sur l’autel en tant que ministres eucharistiques. Auparavant, ces rôles étaient officiellement réservés aux hommes, même si des exceptions étaient faites.

Le pape justifié ce changement par le fait d’accroître la reconnaissance de la «précieuse contribution» des femmes dans l’église, tout en soulignant que tous les catholiques baptisés ont un rôle à jouer dans la mission de l’église. Mais il a également noté que faire ainsi est une distinction supplémentaire entre les ministères «ordonnés» tels que la prêtrise et le diaconat, et les ministères ouverts aux laïcs qualifiés. Le Vatican réserve le sacerdoce aux hommes.

Le changement survient alors que le pape François reste sous pression pour permettre aux femmes d’être diacres – des ministres qui remplissent bon nombre des mêmes fonctions que les prêtres, comme présider des mariages, des baptêmes et des funérailles.

Actuellement, le ministère est réservé aux hommes même si les historiens disent que le ministère a été effectué par des femmes dans l’église primitive. Le pape a créé une deuxième commission d’experts pour étudier si les femmes pouvaient être diacres, après qu’une première a rapporté l’histoire des femmes diacres dans l’Église primitive.

Les défenseurs de l’élargissement du diaconat pour inclure les femmes disent que cela donnerait aux femmes plus de voix dans le ministère et la gouvernance de l’église, tout en aidant à remédier aux pénuries de prêtres dans plusieurs régions du monde. Les opposants disent que le permettre deviendrait une pente glissante vers l’ordination des femmes à la prêtrise.

Phyllis Zagano, qui était membre de la première commission d’étude du pape, a qualifié ces changements d’importants étant donné qu’ils représentent la première fois que le Vatican autorise explicitement et par le biais du droit canon les femmes à accéder à l’autel. Elle a dit que c’était une première étape nécessaire avant toute considération officielle du diaconat pour les femmes. “Il s’agit de la première codification permettant aux femmes de pénétrer dans le sanctuaire”, a déclaré Zagano. “C’est un très gros problème.

Notant que les évêques ont longtemps appelé à une telle démarche, elle a déclaré que cela ouvrait la porte à de nouveaux progrès. «Vous ne pouvez pas être ordonné diacres à moins d’être installé comme lecteurs ou acolytes», a déclaré Zagano, professeur adjoint de religion à l’université Hofstra.

Lucetta Scaraffia, ancienne rédactrice en chef du magazine féminin du Vatican, a cependant qualifié les nouveaux changements de «double piège». Elle a dit qu’ils formalisent simplement ce qui est la pratique courante, y compris aux messes papales, tout en précisant également que le diaconat est un ministère «ordonné» réservé aux hommes. «Cela ferme la porte au diaconat pour les femmes», a-t-elle déclaré, qualifiant le changement de «pas en arrière» pour les femmes.

Crédit photo: hauterfly

L’article Le pape François admet les femmes pour les lectures et le service de la messe est apparu en premier sur AfrikMag.

N'oubliez pas de laisser votre avis en commentaire !

Société – AfrikMag

Written by LAST OF AFRIKA

Efia Odo: “J’adore les cybercriminels parce qu’ils savent dépenser “

Kola Sucré change de cap et s’engage dans la boxe anglaise