in

Présidentielle ivoirienne/ La CEI rassure sur l’aspect sécuritaire

Partager c'est aimer!

kuibiert

Le Président de la Commission Électorale Ivoirienne a souhaité bon vent aux candidats à la présidentielle ivoirienne du 31 octobre 2020, tout en les rassurant sur les dispositions sécuritaires arrêtées par les autorités pour sécuriser le processus.

“Au niveau sécuritaire, toutes les dispositions ont été prises par les Etats-majors de nos Forces Nationales, afin de garantir à tous les candidats, le droit et la liberté de battre campagne, et à tous les électeurs, le droit et la liberté de voter“, a déclaré Coulibaly-Kuibiert, président de la CEI, lors d’une allocution ouvrant la période de la campagne présidentielle.

Rappelant que le processus électorale “est entré dans sa phase décisive, avec la convocation du Collège électoral pour l’élection du Président de la République, le 31 octobre 2020, comme le prescrit la Constitution, notre loi fondamentale.“, il a expliqué que dès ce 15 octobre 2020, tous les candidats étaient habilités à battre campagne en toute légalité sur toute l’étendue du territoire ivoirien et dans la diaspora.

Prévue pour une durée de 15 jours, la campagne présidentielle prendra fin “le jeudi 29 Octobre 2020, à minuit, soit 48 heures avant le scrutin”, a ajouté M Coulibaly-Kuibiert.

Mais, le Président de la CEI n’ignore pas le climat de tensions qui entoure cette élection. C’est pourquoi, La Commission Électorale Indépendante voudrait en appeler à l’esprit de civisme, de discipline et de non-violence de tous, candidats, électeurs ou non, pour le déroulement, dans un climat apaisé, de cette phase sensible du processus électoral. “, a plaidé M. Coulibaly.

Il a en outre promis de conduire le processus ” en toute neutralité, responsabilité et équité”.

L’article Présidentielle ivoirienne/ La CEI rassure sur l’aspect sécuritaire est apparu en premier sur AfrikMag.

N'oubliez pas de laisser votre avis en commentaire !

AfrikMag

Written by LAST OF AFRIKA

Emma Lohoues au cœur d’une polémique à cause d’une tenue trop osée lors des Primud

Présidentielle ivoirienne : Soro Guillaume expose le régime d’Abidjan devant l’UE