in

« J’étais le seul agent d’entretien pour tout un immeuble de 5 étages » : une Ghanéenne raconte son calvaire en Arabie Saoudite

Partager c'est aimer!

Tearry-eye

Le sort réservé aux Africains en Arabie Saoudite est horrible

Une Ghanéenne, Yaa Baby Oparebea Asare, s’est ouverte au sujet du traitement qui lui a été réservé en Arabie Saoudite, où elle était allée travailler comme femme de ménage.

Yaa s’était rendue en Arabie Saoudite à la recherche d’une vie meilleure. Cependant, elle ne savait pas ce qui lui attendait.

Lors d’une interview accordée à l’émission Super Morning Show de Joy FM, la jeune fille a révélé qu’elle a vécu dans des conditions déplorables pendant son séjour en Arabie Saoudite.

Afin d’améliorer sa situation financière, Yaa a décidé de quitter le pays pour chercher des pâturages plus verts et a été présentée à une agence de voyage à Médine. Avant de quitter le pays, son téléphone lui avait été retiré avec la promesse d’en recevoir un meilleur à son arrivée en Arabie Saoudite. Lorsqu’elle est arrivée à l’aéroport en Arabie Saoudite, elle a rencontré d’autres filles qui étaient également venues pour améliorer leur sort. Elles ont été prises en charge par un agent correspondant en Arabie Saoudite qui les a chargées dans une petite voiture noire et les a conduites au domicile de leurs agents respectifs.

« À l’aéroport, ils sont venus avec une petite voiture et nous sommes montées. Nous étions comme dans une boîte de sardines. Nous étions plus de vingt dans une petite camionnette. Quand ils vous emmènent chez l’agent, vous n’êtes pas censé regarder dehors, ils ont des rideaux dans le fourgon. Si vous essayez de l’ouvrir, vous recevrez une gifle », a-t-elle déclaré.

Une femme est venue récupérer les autres filles dans leurs différents lieux de travail. Yaa a toutefois été affectée à un immeuble de cinq étages où elle devait travailler seule comme cuisinière et agent d’entretien.

« Le bâtiment était un immeuble de 5 étages et je devais travailler seule. Immédiatement, vous entrez dans la pièce, on vous dit de vous reposer et après une heure ou deux, on vous appelle pour vous mettre au travail. Ils vous donnent de la nourriture et ce sera tout ce que vous aurez pour le reste de la journée. Parfois, vous n’aurez pas de nourriture du tout », raconte Yaa.

Là-bas, elle a rencontré une autre jeune fille ghanéenne qui l’a informée des dangers de travailler comme Agent d’entretien en Arabie Saoudite.

« J’ai rencontré une Ghanéenne lors d’un événement familial et elle m’a dit qu’il valait mieux que je sois morte. Elle m’a dit de jeter toute la nourriture qu’ils me donnaient à manger parce qu’elle serait droguée pour me rendre folle et aussi pour oublier ma famille. »

Pendant tout son séjour dans le pays, elle a été maltraitée, privée de repos et de nourriture suffisants et n’avait aucun contact avec le monde extérieur.

Ce n’est que récemment qu’elle a été secourue et qu’elle a réussi à retourner au Ghana.

A lire aussi:

Crédit photo ghanasummary

L’article « J’étais le seul agent d’entretien pour tout un immeuble de 5 étages » : une Ghanéenne raconte son calvaire en Arabie Saoudite est apparu en premier sur AfrikMag.

N'oubliez pas de laisser votre avis en commentaire !

AfrikMag

Written by LAST OF AFRIKA

Les célébrités engagées (Mohamed Ali, Omar Sy, Olivier Rousteing, Nèg’ Marrons, Rihanna, Colin Kaepernick…)

« Je me fiche qu’il n’aime pas les Noirs » : 50 Cent annonce qu’il votera pour Donald Trump