in

Le mariage Wolof comment ça se passe ?

Partager c'est aimer!

Le mariage wolof, négro-africain, est différent d’une famille à une autre dans la mesure où il peut se faire sur plusieurs jours. Tout dépend aussi de l’origine de chaque époux. En fait, le mariage est souvent célébré dans chaque famille séparément et on ne voit quasiment pas les époux voire un seul ou auncun des deux. La fille est préparée toute la journée par une tante puis elle est amenée le soir à son mari donc selon l’organisation, elle peut apparaître à un moment ou un autre pendant la fête sinon, elle reste avec ses amies. On a plus l’impression que c’est pour elle un jour de deuil que de fête… Les mariages d’amour sont rares, ce sont majoritairement des mariages arrangés.

Il y a d’abord ce qu’on appelle l’attachement qui officialise le mariage et se fait sans les époux. Il peut se faire avant la fête ou le jour de la fête, il n’y a pas de règle. Ce sont des représentants des époux, le plus souvent les parents, qui se réunissent et déclarent mutuellement devant l’Imam leur consentement au mariage de leurs enfants selon les lois du Coran. Il n’y a pas d’alliance non plus ni de bague mais une dot le plus souvent fixé par le répresentant de la mariée et dont le montant varie largement selon les familles.

Les parents reçoivent chez eux leur famille et amis pour la journée à partir de midi jusqu’au milieu de la nuit. On ne voit que des femmes, les hommes arrivent très tard dans la nuit: on mange, on discute, on remange, on rediscute, on se fait servir le thé à la menthe ou du zrig (lait caillé sucré très frais), des boissons… et on danse beaucoup en fin de journée (toute génération confondue, elles sont infatiguables!). Les gens arrivent quand ils veulent, parfois les femmes se changent sur place pour le soir, elles se parrent de leurs plus beaux bijoux et vêtements.
Heureux ménage à ceux là qui sont nouvellement mariée !

Pris sur une page!

N'oubliez pas de laisser votre avis en commentaire !

Written by LAST OF AFRIKA

Daphne, une artiste bankable, les contrats pleuvent de partout

Tapé Dos – Force de frappe